Amielaurette Index du Forum
Amielaurette Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Obésité ( 2ème partie )

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Amielaurette Index du Forum -> Divers -> Autres maladies que la SEP
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mariette
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2007
Messages: 12 520
Localisation: Sud-Ouest
Féminin Bélier (21mar-19avr) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 13 Oct - 13:28 (2007)    Sujet du message: Obésité ( 2ème partie ) Répondre en citant

Diagnostic
Le diagnostic de l'obésité est généralement fondé sur l'examen physique et les antécédents du patient (c.-à-d. ses habitudes alimentaires et l'exercice physique qu'il pratique). L'indice de masse corporelle (IMC) ne mesure pas directement la masse graisseuse mais selon Santé Canada, l'IMC est l'outil le plus efficace dans l'évaluation des risques sanitaires associés au fait d'avoir un excès de poids ou d'être obèse. Un IMC compris entre 18,5 et 24,9 est considéré comme indicatif d'un individu en bonne santé. L'IMC se calcule à partir de kilogrammes (kg) et de mètres (m), et non pas de livres (lb) et de pouces/pieds (po/pi). Notez que 1 lb équivaut à 0,45 kg et que 1 po équivaut à 0,0254 m.

L 'IMC se calcule comme suit :

IMC = poids corporel (kg) ÷ taille² (m)

Par exemple, si vous pesez 150 lb, c'est-à-dire 68 kg, et mesurez 5 pi 8 (68 po), c'est-à-dire 173 cm ou 1,73 m, divisez 68 par (1,73 × 1,73). Le résultat est 22,7 et figure donc dans les limites de l'écart santé.

Santé Canada utilise le système de classification des valeurs de l'IMC suivant (tel qu'adapté à partir de celui de l'Organisation mondiale de la santé) :

Valeur IMC Classification* Risque de troubles de santé
Inférieur à 18,5 Poids insuffisant Accru
Entre 18,5 et 24,9 Poids normal Moindre
Entre 25,0 et 29,9 Excès de poids Accru
Entre 30,0 et 34,9 Obésité classe I Élevé
Entre 35,0 et 39,9 Obésité classe II Très élevé
Supérieur ou égal à 40,3 Obésité classe III Extrêmement élevé

*La classification ci-dessus ne s'applique pas aux personnes de moins de 18 ans, aux femmes enceintes ou allaitant. Chez les personnes âgées de 65 ans et plus, l'écart dans lequel l'IMC est considéré comme « normal » est plus grand : il commence légèrement au-dessus de 18,5 et va jusqu'à la classification « excès de poids ».

Les médecins peuvent également utiliser d'autres mesures, telles que le tour de taille, pour évaluer les risques liés à l'excès de graisse dans la région abdominale (estomac et intestins). Si l'IMC et le tour de taille d'une personne indiquent qu'elle court un risque élevé d'avoir des problèmes de santé, le médecin peut également décider d'effectuer des examens supplémentaires.

Les lignes directrices canadiennes pour la classification du poids chez les adultes sont disponibles à l'adresse Internet suivante :
http://www.hc-sc.gc.ca/hpfb-dgpsa/onpp-bppn/weight_book_cp_f.html

Traitement et Prévention
Dans le traitement de l'obésité, l'objectif principal du médecin est de réduire les risques médicaux auxquels le patient est exposé et d'améliorer sa qualité de vie. Un programme approprié de réduction du poids doit comporter des activités physiques, un régime alimentaire, une modification du comportement, des consultations psychologiques et, dans certains cas, un traitement médicamenteux destiné à aider le patient à perdre du poids ou à éviter les prises de poids ultérieures.

Des études ont révélé que même une perte de poids modeste peut entraîner des avantages sur le plan de la santé, si ce poids n'est pas repris. Dans notre société obsédée par les régimes alimentaires, de nombreux programmes d'amaigrissement et diverses possibilités s'offrent à ceux qui veulent perdre du poids. Les patients obèses sur le plan médical doivent impérativement consulter un médecin ou un diététiste afin d'obtenir un programme personnalisé d'amaigrissement qui ne présente aucun danger pour eux. Pour contrôler l'obésité, il ne suffit pas simplement de dire « non » aux aliments. Des changements dans les habitudes de vie, dans l'alimentation et dans l'exercice physique pratiqué sont essentiels pour perdre du poids efficacement. Perdre du poids n'est que la première étape, il importe surtout de ne pas en reprendre.

Les régimes alimentaires qui prônent un apport inférieur à 1 000 calories/jour peuvent être très dangereux. L'organisme a besoin d'au moins cette quantité d'énergie tous les jours pour assurer ses fonctions normales. Aucun régime alimentaire comportant moins de 1 000 à 1 200 calories ne devrait être entrepris sans surveillance médicale. Les « régimes miracles » ne sont généralement pas une bonne solution, étant donné qu'ils n'offrent aucun succès à long terme. Quand le régime est abandonné, le poids est généralement repris, du fait que les anciennes habitudes alimentaires n'ont pas évolué. Pour perdre du poids avec succès et maintenir cette perte de poids, les gens doivent transformer définitivement leurs habitudes alimentaires et leur pratique d'un exercice physique.

Comment peuvent-ils faire? Une thérapie et une modification comportementales peuvent être utiles. En effet, le fait de consulter un thérapeute ou un conseiller peut aider quelqu'un à transformer ses habitudes alimentaires et son mode de vie. La thérapie comportementale enseigne comment faire face aux rechutes et comment se comporter dans les rencontres sociales, par exemple les fêtes, et dans les autres occasions qui sont prétextes à la consommation d'alcool et d'aliments.

Une augmentation du niveau d'activité physique est absolument nécessaire pour réussir à perdre du poids. Cela ne signifie pas nécessairement qu'il faut se rendre au gymnase le plus proche et s'inscrire à des cours d'exercices aérobiques. Pour effectuer des exercices quotidiens, il peut suffire de faire des choses simples comme grimper un escalier plutôt que prendre l'ascenseur, se rendre à pied ou à bicyclette au travail et laisser la voiture à la maison (si possible), faire une marche au moment des repas avec ses collègues de travail, etc. Ce qui importe, c'est d'intégrer le plus possible d'exercices au cours de la journée, et de chercher à accroître son niveau d'activité. Il est préférable de choisir des activités et des exercices que l'on trouve agréables afin d'accroître ses chances de les intégrer de façon permanente.

Pour certains patients obèses, un traitement médicamenteux peut faire partie du programme de réduction du poids. Des médicaments qui suppriment l'appétit peuvent être utiles pour perdre du poids, mais ils ne constituent pas des « remèdes magiques » assurant une perte de poids permanente. Ils sont généralement associés à une alimentation et à un programme d'exercice appropriés. Ces coupe-faim sont souvent conseillés aux personnes dont les troubles médicaux sont liés à l'obésité, mais seulement lorsque les efforts portant sur l'alimentation et l'exercice ont échoué. La majorité de ces médicaments ne sont autorisés que pour une utilisation très brève - de quelques mois à environ un an. En général, ils sont réservés aux personnes obèses qui souffrent d'une maladie mettant leur vie en danger (p. ex : diabète, maladie cardiaque). Ils ne devraient jamais être pris par des femmes enceintes ou des personnes souffrant d'un trouble cardiaque actif, de glaucome (trouble oculaire) ou d'une insuffisance du foie ou du rein. Malheureusement, en raison d'effets secondaires graves, certains médicaments qui étaient souvent prescrits auparavant, notamment la fenfluramine et la phentermine (souvent administrées en association appelée « fen-phen »), ont été retirés du marché. Ces agents amaigrissants ont été reliés à des troubles des valvules cardiaques et ne sont plus administrés pour le traitement de l'obésité.

Un grand nombre de médicaments qui provoquent une perte de poids contribuent à réduire l'appétit ou à provoquer une sensation de satiété en modifiant les concentrations de substances chimiques dans le cerveau. Un nouveau médicament vendu sur ordonnance sous le nom d'orlistat* a récemment été autorisé pour favoriser les pertes de poids. Contrairement au fen-phen et à la majorité des autres médicaments analogues, l'orlistat n'agit pas sur le cerveau, mais sur le tractus gastro-intestinal. Il bloque l'action d'une enzyme appelée lipase, qui se retrouve dans l'intestin et qui aide à digérer les matières grasses. Ce médicament empêche alors les graisses alimentaires d'être absorbées par l'organisme et provoque plutôt leur élimination dans les selles. L'orlistat peut « bloquer » jusqu'à 30 % des graisses alimentaires. Les effets secondaires reliés à ce médicament sont entre autres la production de selles fréquentes et huileuses, accompagnées de gaz, parfois avec suintements.

Les personnes qui réduisent la quantité de graisses dans leur alimentation en prenant de l'orlistat éprouvent dans une moindre mesure ces effets secondaires désagréables. Cependant, la prise d'orlistat peut réduire la capacité du corps à absorber les vitamines liposolubles comme les vitamines A, D, E et K et le bêta-carotène. Il est donc recommandé aux personnes qui prennent ce médicament de consommer également des suppléments vitaminiques, avant ou après la prise du médicament. Jusqu'ici, des travaux de recherche indiquent que si l'orlistat est associé à une bonne alimentation et à un programme d'exercice approprié, il peut aider les patients à perdre du poids de façon sûre et efficace.

Les traitements chirurgicaux pour les patients très obèses ne sont utilisés qu'en dernier recours. Ils sont destinés aux patients qui ont connu des échecs répétés et n'ont pu perdre du poids après avoir essayé toutes les autres méthodes (régime alimentaire, exercice, thérapie comportementale et traitements médicamenteux). La chirurgie consiste à réduire les dimensions de l'estomac, ce qui pousse le patient à ressentir une sensation de satiété et des nausées s'il mange plus qu'une petite quantité d'aliments. On installe des agrafes chirurgicales dans l'estomac ou on immobilise la mâchoire à l'aide d'un fil métallique. Chez certains patients, la chirurgie contribue à assurer une perte de poids à long terme, mais il existe cependant des risques en cause.

Il est essentiel que le patient tienne compte de toutes les données médicales et discute des risques et des avantages des traitements (chirurgie ou traitements médicamenteux) avec son médecin avant d'entreprendre un programme d'amaigrissement.

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 13 Oct - 13:28 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
cassis
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2007
Messages: 1 785
Localisation: Belgique
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe

MessagePosté le: Sam 13 Oct - 16:37 (2007)    Sujet du message: Obésité ( 2ème partie ) Répondre en citant

ben voilà, après être passée dans la rubrique recette de cuisine, me voilà ici, et là, je regrette ma gourmandise Rolling Eyes

J'ai un problème de poids, mais il m'est difficile de suivre un régime, pourtant, comme tu l'expliques très bien Mariette, ça engendre des soucis de santé, notamment chez moi, des ennuis cardiaques et puis, comme dans la première partie, des soucis sociaux car je suis complexée donc je n'aime pas sortir et me montrer.

Il faut vraiment tenir compte de son poids, même si c'est difficile, je suis gourmande mais j'essaye de faire attention autant que je le peux.

Merci pour cet article Mariette, gros bisous

_________________

Tout ce qui n'est pas donné est perdu!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
dorine


Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 562
Localisation: Seine-Maritime
Féminin Poissons (20fev-20mar) 猪 Cochon

MessagePosté le: Sam 13 Oct - 19:03 (2007)    Sujet du message: Obésité ( 2ème partie ) Répondre en citant

Mariette bisous Cassis

moi aussi je suis concernée par ces problèmes, gérables quand j'étais dans la vie active, mais depuis que je ne travaille plus, cortisone et autres traitements aidant = 40 kgs de plus Crying or Very sad

la cortisone et les différents traitements pour la SEP m'ont provoqués :

- de l'hypertension
- des extra systoles
- du diabète type II
- une hypotyroïdie (à terme ma glande ne fonctionnera plus du tout)

et en plus = je suis gourmande !! vous voyez un peu le tableau !!

par contre, je me sens bien dans mes baskets, il faut dire que depuis que j'ai la SEP, j'ai cessé de me justifier pour telle ou telle chose, on m'accepte comme je suis , les gens limités, intolérants etc ... je laisse tomber , il y a bien plus important dans la vie okay

par contre, mon fils de 13 ans souffre également d'obésité (dîte morbide, mon Dieu, comme j'ai horreur de ce terme ....) là il est suivi par une diététicienne de l'hôpital pédiatrique, et nous faisons, en parallèle une demande pour un centre qui se trouve à 750 kms de chez moi .... pour le mois de juillet prochain (pendant 5 semaines)

bisous bisous

_________________

Vous pouvez visiter mon forum:
http://positif-sep.heberg-forum.net/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Mariette
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2007
Messages: 12 520
Localisation: Sud-Ouest
Féminin Bélier (21mar-19avr) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 13 Oct - 19:07 (2007)    Sujet du message: Obésité ( 2ème partie ) Répondre en citant

C'est une bonne résolution, j'ai connu ça pour Laure ce n'est pas facile, mais il le faut pour sa santé bisous
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
cassis
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2007
Messages: 1 785
Localisation: Belgique
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe

MessagePosté le: Sam 13 Oct - 19:56 (2007)    Sujet du message: Obésité ( 2ème partie ) Répondre en citant

Comme tu as raison Dorine de ne pas prêter attention aux critiques, remarques ou même parfois, moqueries des autres, j'aimerais pouvoir passer outre de ça, mais bon...

Pour Charles, je comprends bien qu'il en souffre, il est tout jeune, à son âge, c'est difficile d'être différent et de supporter le regard, la risée des autres, les gens sont parfois bien cruels, les enfants entr'eux le sont beaucoup aussi.

Je souhaite de tout mon coeur qu'il arrive à perdre du poids, pour tout ce que je viens de dire mais aussi pour sa santé physique, je vous embrasse bien fort

_________________

Tout ce qui n'est pas donné est perdu!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
rabelaisien


Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2008
Messages: 13
Localisation: 93110 Rosny
Masculin

MessagePosté le: Dim 28 Déc - 21:33 (2008)    Sujet du message: Obésité ( 2ème partie ) Répondre en citant

J'ai rajouté cette discussion dans une de mes listes de liens http://www.planetepolitique.com/forum/viewtopic.php?f=43&t=5811
_________________
ADTC Est Parisien, association d'usagers des transports + dictionnaire et agenda transports http://membres.lycos.fr/adtcep/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Maoux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 806
Localisation: sète
Féminin Poissons (20fev-20mar) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 30 Déc - 17:07 (2008)    Sujet du message: Obésité ( 2ème partie ) Répondre en citant

je viens de réaliser que depuis que je ne travaille plus...
que je bouge donc beaucoup moins et que mon cher et tendre stresse de ne pas lui non plus trouver de boulot pour faire chauffer la marmitte...
on s'est mis à manger plus de chocolats et gateaux au gouter!

comble du comble mes jambes ne portent plus mes 5kg de plus sans douleurs

Bannir

j'avais besoin que de ça!

déjà que le regard des autres on l'oublie difficilement...

j'étais heureuse d'être descendue à un poids stabilisé... car j'ai jamais était fine... mais la je Bannir

c'est dûr dûr!

mais bon!

serrons nous les coudes!


bisous bisous

_________________


Revenir en haut
MSN
Mariette
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2007
Messages: 12 520
Localisation: Sud-Ouest
Féminin Bélier (21mar-19avr) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 30 Déc - 18:11 (2008)    Sujet du message: Obésité ( 2ème partie ) Répondre en citant

Régime Maoux aprés les fêtes Rolling Eyes bisousnoel
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:00 (2018)    Sujet du message: Obésité ( 2ème partie )

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Amielaurette Index du Forum -> Divers -> Autres maladies que la SEP Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com